LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave!

Contact: krixlegaulois@gmail.com/

jeudi 3 novembre 2016

STAND WITH STANDING ROCK/SOUTIEN A STANDING ROCK

Anonymous stand with standing rock #NODAPL #WATERISLIFE
"Agis maintenant ; si tu vois ce qu'il faut faire, fais-le."Sagesse amérindienne, Dhyani Ywahoo (2003)



Les quatre articles précédents sur le sujet NODAPL:





"Message à caractère hautement importantissime: 
Toutes les images et vidéos que vous trouvez dans les articles NODAPL de la kave sont transmises par les indiens sur les réseaux sociaux aux gens désireux de les aider et d'alerter de quelque manière que ce soit. 
Pour eux, il faut que le Monde entier soit alerté pour contribuer à donner encore plus de poids et de forces auprès des puissants et ainsi influer sur la politique insensée pratiquée là-bas. 
Ces images sont publiques, et nécessitent d'être partager massivement, la kave compte sur ses kavistes pour cela, nous sommes les 99%, nous sommes légion, soyez témoins, soyons diligents, soyons altruistes, sans nous, sans vous rien ne se fera."

Big up to Aki'cita community, NODAPL community on G+ A'HO!
News from Standing rock ! 
Yá'át'ééh!

They keep on fighting. 
Cinquième post à la Kave sur la triste et pathétique saga des indiens Lakotas dans le Dakota aux USA dans leur combat contre un projet d'oléoduc géant (déjà en cours de réalisation, il ne faut surtout pas l'oublier!) traversant leurs terres et leurs "réserves" (brrr je déteste ce mot), détruisant leurs sites funéraires et surtout au delà de tout, polluant leur eau douce de manière irréversible et ayant des conséquences morbides pour la population locale, et même pour les... Blancs vivants là.


La carte du DAPL, appelé le Black Snake par les Lakotas
Les évènements prennent de l'ampleur encore et toujours, la brutalité policière et militaire grandit aussi de manière considérable, mais les soutiens commencent à venir de partout, et plusieurs "people" se mettent dans la bataille, comme vous l'avez vu avec Mark Ruffalo en intro de ce post. 
Leonardo Di caprio, Susan Sarandon, Chris Hemsworth, The Rock, Woody Harrelson ont manifesté leur soutien et en ont appelé encore une fois à l'arrêt des travaux (gigantesques) et à l'intervention d'Obama qui se contente d'une langue de bois confondante et qui envoie l'armée calmer les "sauvages"...



Thor stands with standing Rock et vous?
Les peuples indigènes, eux, s'alarment du sort réservé à Standing Rock, et suite au forum mondial de septembre de ces peuples, beaucoup manifestent à travers le monde leur soutien aux Lakotas, comme les tribus Mongols sur la vignette ci-dessous. Bizarrement, le monde occidental lui se montre beaucoup moins...


Le combat se déroule toujours en ce moment, et de quelle manière. 
Le Sacred stone camp où sont regroupés les différentes tribus indiennes grossit chaque jour et les protestations sont quotidiennes. Toute une communauté a arrêté de vivre sa vie pour tenter un ultime baroud pacifique, mais massif.
Les tentatives de bloquer la construction du Dakota access pipeline ont permis de ralentir le processus, mais pas de le stopper. 


Comme vous le savez, si vous lisez ces colonnes régulièrement, garde nationale, police, FBI, mercenaires du DAPL, et Armée sont présentes sur les lieux et encerclent littéralement le camp et la zone de travaux, et font preuve de violences plus qu'aggravées et d'arrestations arbitraires sur des hommes, femmes, enfants et vieillards sans aucun états d'âme. 
Robocop time est dans la place.



Traduction de la charmante vignette ci-dessous: 
"Voici un officier de police à Standing Rock.
Comment vous vous sentiriez si vous étiez en train de manifester pacifiquement pour de l'eau propre avec vos voisins, vos amis et vos familles et que vous étiez sur la route d'une armée de ces hommes habillés comme cela?"


No Comment



Voilà l'ambiance... 
On est en plein dans le délire à l'américaine, et dans la haine traditionnelle envers les amérindiens qui permet à ces gens des grandes compagnies de piétiner allègrement une culture ancestrale et au passage, démolir l'éco-système d'une région au nom du profit et du pétrole.
Mais que font les politiques? vous-entend-je me crier dans l'oreillette! 
Obama est une girouette qui revient sur sa parole toutes les semaines, et qui oublie que ces terres sont reconnues unanimement comme propriété du peuple lakota et signées par un traité datant du 19ème siècle. 
Une fois, il dit qu'il entend la voix des indiens, le lendemain, il bombarde en Irak et a déjà oublié ces belles paroles, ah lui aussi c'est un joli pratiquant de la politique du stand-up... Il vient tout de même de promettre qu'il allait forcer la compagnie pétrolifère à honorer le traité.
Wait and see.



 Clinton n'a pas levé le petit doigt, si ce n'est un sourcil pour soulever sa tasse de thé, et Trump... Il est juste actionnaire dans la compagnie, alors lui, il voit d'un très bon oeil ce pipeline, business is business hum... Et puis un bon indien est un indien mort, comme un...mexicain.
Dans le Dakota, on reproduit les guerres "indiennes", mais ce n'était pas des guerres indiennes, c'étaient des guerres des blancs américains issus des colonisateurs européens. 
Une guerre, il peut y avoir équilibre des forces. Mais en l'occurrence, les indiens se sont faits exterminés au fur et à mesure du temps, un long et terrible chemin de souffrances et de persécutions.
126 ans plus tard, même combat.


Alors le peuple amérindien est déjà en train de disparaitre à petit feu, comme beaucoup d'autres peuples autochtones sur la Planète, et si l'on ne veut pas que leur effigie en soit réduit à un simple graffiti sur des murs, mais bien un peuple vivant légitimement, il faut continuer d'alerter et de montrer ce qu'il se passe en ce moment même. 
On peut toujours gloser sur le fait que cela se passe à des milliers de kilomètres, et que nous sommes en réalité bien impuissants face à un tel problème. 
Mais à vrai dire, un petit geste ici sera déjà un signe pour un grand mouvement là-bas. 
Et que nous le voulions où non, quand une pollution massive et dramatique s'installe sur n'importe quel endroit de la planète, nous sommes impactés. 
Tous. Aucune exception ne sera faite, sauf si vous déménagez sur Mars, n'est-ce pas les 1%...
Il n'a pas de planète B, nous sommes un village planetaire, la lutte des Lakotas est pour la préservation de leur culture et pour la sauvegarde écologique et durable de LA Terre. 
Ils ont un rapport à la terre que nous devrions, nous les occidentaux, prendre en exemple, en prendre de la graine pour les aider à semer celles de la révolte et de la résistance contre le Black Snake...
Deal with it #NODAPL #WATERISLIFE #STANDINGROCK


 
 "Lorsque les hommes crachent sur la terre, ils crachent sur eux-mêmes." Chef Seattle (1854)
A'HO !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire