LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave!

Contact: krixlegaulois@gmail.com/

mardi 29 novembre 2016

Si j'empoisonne ton eau, si je vole ta Terre, si j'oppresse les tiens, si je détruis ton environnement, si je saccage tes cimetières, alors debout tu te tiendras et tu lutteras !

"Sois fort quand tu es faible. Sois brave quand tu es effrayé. Sois humble quand tu es victorieux."Sagesse amérindienne.


Yá'át'ééh!


Water is life everywhere. We are standing strong.

Sixième article consacré au NODAPL, vous connaissez la procédure, ça va envoyer du bois, de l'image, de la vidéo et du texte. La Kave est sur le sentier de la guerre aux pétrolifères et a déterré le Tomahawk de l'indignation et de l'alerte. 
Par Tatanka, puisse le message être transmis tels les signaux de fumées envoyés par les Tribus pour se prévenir des dangers. 
Par le biais des réseaux sociaux, c'est  d'ailleurs cette technique qu'utilisent les Native americans pour nous informer.



Message aux communautés Aki'cita warriors, NoDAPL, Aki'cita, à tous les Kavistes sensibles à cette cause, ainsi bien évidemment qu'au Sacred stone camp de Standing Rock, Nord dakota, USA, Monde, Planète Terre.



Proclamation de soutien Kaviste et un peu d'Histoire d'hier et d'aujourd'hui...

"I stand with Standing Rock. 
By sharing this I am publicly voicing my opposition to the theft&destruction of ancient native american lands"

"Je soutiens les manifestants de standing rock.
En partageant ceci, je proclame publiquement mon opposition au vol et à la destruction des terres ancestrales des amérindiens."


"The indigenous people all around the world are on the frontline for the preservation of our planet, the safeguard of our humanity, and they must never give up.
There is no planet B.

It is an honor for me to know this native community. 

It's a duty to help them. 

We spread the message tirelessly."


"Les peuples indigènes partout dans le Monde sont en première ligne pour la préservation de la planète et la sauvegarde de l'humanité, et ils n'abandonneront jamais.
Il n' y a pas de planète B.
c'est un honneur pour moi de connaitre cette communauté native.
C'est un devoir de les aider.
Nous propageons le message sans relâche"

Un point d'histoire?

''The Vikings have visited America 300 years before Columbus and have never committed mass genocide. Rewrite the history books and tell the truth to children, use the real words. 
America was not discovered, it was invaded and the Indians were massacred, exterminated 100 million no less.
By European settlers.'
The carnage continues today, now by their heirs"
We spread the message.

"Les vikings ont visité l'Amérique 300 ans avant Colomb et n'ont jamais commis de génocide de masse. 
Réécrivons les livres d'histoire, disons la vérité aux enfants, utilisons les mots exacts. L'Amérique n'a pas été découverte, elle a été envahie, et les indiens ont été massacrés, exterminés 100 millions rien que ça. Par les colons européens. 
Le carnage continue aujourd'hui, maintenant par leurs héritiers."
Répandons le message.


Le point en français sur la situation dans le Nord Dakota:

Vous pouvez utiliser librement tous les messages utilisés dans ce post, c'est Open comptoir.
Partagez, diffusez, alerter, gueuler même si ça peut vous faire du bien!
Vous avez deux vidéos sur ce post vous retraçant en images la lutte des Natives. 
Vous avez la première en haut d'article, voici la deuxième partie.
Si vous avez un peu de temps, voyez-le. 
Sinon, lisez-nous et rejoignez-nous.


Alors, maintenant tout de suite que se passe-t'il?
Dorénavant, plus de 400 arrestations ont eu lieu sur le site de protestation.
Des dizaines de blessés, gazés, et je suis certainement bien en dessous des chiffres.
Victimes de censures partout dans les médias américains, sur FB, ne faisant toujours pas bouger le petit doigt d'Obama en cette fin de règne sentant la poudre, et c'est le moins que l'on puisse dire.
La situation humanitaire, la violence des forces de l'ordre ( souvent privées au mépris des lois américaines), l'appel au secours est fort et commence à résonner de plus en plus fort dans le monde. Mais pas assez encore.
La souffrance des Natives est là, quotidienne. 
Les travaux de l'oléoduc sont plus qu'engagés, le combat semble trop déséquilibré. 
Pourtant, les fermiers de l'état, eux aussi, sont dans la même panade que les indiens. 
Tout ceci se passe au mépris de tout. 

http://countercurrentnews.com/2016/11/massive-oil-pipeline-leak-north-dakota-farmers-fields-proves-dapl-pipeline-cannot-safe/#

Fuites de pétrole massives dans le Dakota du Nord, des champs des paysans du DAPL Pipe-line ne s'avèrent pas être "sûr" (hum...Fuck No comment)

Et c'est pas fini...

Vous trouvez ce ptit bout craquant? 
Vous désirez qu'il ait un avenir comme tous les enfants? 
Alors sachez amis et compatriotes Français que nous contribuons à la destruction de la terre de ses parents.
Directement ou indirectement, nos banques comme Natixis, BNP, Société générale ou le Crédit agricole financent, sont actionnaires (les fameuses parts) en partie auprès de la compagnie pétrolifère.
Celle-là même qui construit le P**** d'oléoduc qui salope leur eau potable, qui détruit leur environnement. Alors c'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup...

Et malgré que tout ceci se passe à des milliers de kilomètres, nous sommes aussi impactés par ce massacre environnemental. 
Cela n'est pas tolérable. 
Honte à nos banques, honte aux actionnaires, honte aux politiques. 

We stand with standing rock. 
Pas aux cotés des actionnaires et des riches profiteurs, quel que soit leur pays d'origine.

Nous, Français sommes donc directement impliqués dans ce combat depuis que l'information des financements des banques françaises du Dakota Access Pipeline a fuité.
Même Le Monde (journal que je ne porte pas spécialement dans mon coeur) en a parlé et a donné des infos précises à ce niveau ainsi que des ONG (voir articles sur le flux de +Marilyne Chenuet et +Fratani Marie-Noelle ) et le réseau des Native Americans s'en est ému en faisant circuler l'information. 
Certains n'ont pas conscience que les circuits d'argent si opaques s'échangent chaque heure, chaque jour entre les multinationales et les banques de tout pays. Peu importe à nos banquiers de financer un pipeline à l'autre bout du monde, tant qu'il y a du profit.

Se remplir les poches en finançant des structures dévastatrices pour l'environnement et la survie d'un peuple, tout cela à des milliers de kilomètres de là:


Les peuples indigènes (même si certains aussi ont été happés par le pouvoir de l'argent) sont en première ligne dans le combat pour la préservation de la planète, et nous allons les laisser se battre seuls? 
Les 1% vous font si peur? 
Redoutez-nous les 1% car un jour, un autre monde sera possible, et ce sera sans vous, et bien le bonjour chez vous. 
Mais sans nous les 99% rien ne se fera.

Dans mes rêves les plus fous, j'aurais aimé qu'une délégation amérindienne soit invitée en France, pour alerter l'opinion publique globale. 
Dans mes envies d'activiste de cette cause, j'aimerais que le combat international des peuples indigènes ne soit plus pris comme une simple lutte exotique par les occidentaux, mais bien comme un combat crucial pour notre avenir. A tous.

Ce serait terrible que tous ces appels faits à nous par cette communauté indienne, ceci par le biais de notre réseau, ne soient pas entendus, ils font appel à notre solidarité et notre foi en les droits de l'Homme, Nous les Français.
Alors la Kave relaie puis relaiera encore le message d'espoir et de désespoir. 
Nous continuons inlassablement.
Nous n'essayons pas, nous le faisons.




Image via +Anonymiss Kreol 


Si j'empoisonne ton eau, si je vole ta Terre, si j'oppresse les tiens, si je détruis ton environnement, si je brise les traités signés de manière arbitraire et autoritaire, si je saccage tes cimetières, alors debout le poing levé, tu te tiendras et tu lutteras.

A'HO !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire